Pour 66% des Français, la sortie de crise interviendra "plus tard qu'en 2015"

  • A
  • A
Pour 66% des Français, la sortie de crise interviendra "plus tard qu'en 2015"
Partagez sur :

D'après un sondage CSA...

La lumière au bout du tunnel est encore bien lointaine pour la grande majorité des Français... 66% d'entre-eux estiment que la sortie de crise se fera "plus tard" que 2015, d'après un sondage CSA réalisé pour 'BFM Télé'. Seulement 7% des personnes sondées se montrent un peu plus optimistes tablant sur 2014... Les sympathisants de gauches plus optimistes Si cette vision pessimiste est partagée par l'ensemble des Français, l'institut CSA note que les sympathisants de gauche (PS, Verts, Front de Gauche) sont un peu moins nombreux à envisager une sortie de crise après 2015 (48%) en comparaison des proches du Modem (65%), de droite (77%), et du Front national (82%). Des prévisions moroses Il faut dire que l'opinion des Français semble confortée par les prévisions des institutions mondiales. Le FMI, qui a actualisé ses perspectives de croissance ce mois-ci, estime que le PIB du pays se contractera de -0,1% cette année, contre +0,3% précédemment. Pour 2014, son estimation reste inchangée à +0,9%. La Commission européenne est un peu plus optimiste puisqu'elle escompte 0,1% de croissance en 2013 puis +1,2% l'an prochain, comme le gouvernement français. Même si ces objectifs venaient à être atteints, ils ne suffiront pas à redynamiser le marché du travail. Pour créer assez d'emplois, la croissance doit être d'au moins 1,5% alors que le recul du chômage n'est possible qu'avec une expansion de 2% minimum...