Plusieurs opérateurs auraient déposé plainte contre Orange et SFR

  • A
  • A
Plusieurs opérateurs auraient déposé plainte contre Orange et SFR
Partagez sur :

Le litige que devrait trancher le tribunal de commerce de Paris porterait sur des pratiques anticoncurrentielles s'étant déroulées entre 2005 et 2008.

Bouygues Telecom, Virgin Mobile et NRJ Mobile auraient porté plainte contre Orange et SFR devant le tribunal de commerce de Paris, pour des pratiques anti-concurrentielles s'étant produites entre 2005 et 2008, croit savoir l'édition en ligne du magazine 'L'Expansion'. Les opérateurs réclameraient au total 1,4 milliard d'euros de réparation, dont 790 millions d'euros de la part de l'acteur historique et plus de 650 millions de la part de la filiale de Vivendi. Les plaignants reprocheraient à Orange et SFR d'avoir usé de la pratique dite "on net", consistant à permettre aux abonnés d'appeler en illimité les clients du même réseau. Un système qui selon eux, leur a permis de "capter" la clientèle au moment où les deux opérateurs détenaient déjà plus de 80% de parts de marché. Une condamnation de l'Autorité de la concurrence Saisie par Bouygues Télécom sur cette question, l'Autorité de la concurrence avait infligé une amende de 183,1 millions à Orange et SFR en décembre dernier. "Attractives de prime abord pour les consommateurs, ces offres ont entravé la dynamique du marché en verrouillant les abonnés et en fragilisant Bouygues Telecom, le plus susceptible d'animer le marché en tant que dernier entrant à l'époque des faits", soulignait-elle. Les deux opérateurs avaient fait appel de cette décision, "ce qui pourrait 'geler' les plaintes récentes déposées devant le tribunal de commerce de Paris", écrit 'L'Expansion'.