"Plusieurs centaines de milliers de ménages" concernés par les baisses d'impôts en 2015

  • A
  • A
"Plusieurs centaines de milliers de ménages" concernés par les baisses d'impôts en 2015
Partagez sur :

Lors de son discours télévisé tenu ce lundi 14 juillet, le président de la République n'a pas donné plus de détails sur ces mesures.

Lors de son discours télévisé tenu ce 14 juillet, le chef de l'Etat, François Hollande, a confirmé qu'il y aurait bel et bien "un effort supplémentaire" en 2015 concernant l'imposition des classes moyennes. "On fera en sorte que cela concerne plusieurs centaines de milliers de ménages", a-t-il fait valoir, sans donner plus de détails. "Il faut être prudent, je ne veux pas faire de promesses que l'on ne pourra pas tenir", a encore ajouté le président de la République. Loi de finances 2015 La semaine passée, le Premier ministre, Manuel Valls, a en effet promis des mesures de baisses d'impôts à destination des classes moyennes, inscrites dans la loi de finances pour 2015. 'France 2', croyait savoir que ce geste vaudrait pour les personnes gagnant jusqu'à 2 fois le Smic. En outre, les baisses d'impôt seraient appliquées jusqu'à 2.900 euros bruts par mois (34.800 euros par an) soit environ 2.260 euros nets par mois (27.120 euros par an). Au final, cinq millions de ménages seraient donc concernés. Rappelons que, dès cette année, 3,7 millions de ménages vont bénéficier de baisses d'impôts. Parmi eux, 1,9 million vont même en sortir. Sont concernés : les ménages dont le revenu fiscal de référence est inférieur à celui d'un salarié percevant 1,1 Smic, soit 1.590 euros bruts. Pour les couples, le plafond est doublé.