Plus que "quelques points d'achoppement" à Athènes

  • A
  • A
Plus que "quelques points d'achoppement" à Athènes
Partagez sur :

"Mais le gros des discussions est terminé", entre les créanciers et la Troïka d'après un porte-parole du gouvernement...

"Le gros des négociations est terminé" en Grèce, a assuré ce matin le porte-parole du gouvernement. "Il reste encore trois ou quatre pierres d'achoppement", a précisé Pantelis Kapsis sur le plateau de la chaîne de télévision Mega, à propos des discussions menées par la troïka (FMI, BCE, UE) et les créanciers privés. Les divisions portent toujours sur le dossier des salaires, mais aussi sur les retraites additionnelles et la recapitalisation des banques. L'obtention de cet accord apparaît plus que jamais imminent, et les déclarations de responsables politiques ou de banquiers se multiplient depuis le début de la semaine. Hier soir, des dirigeants de l'institut pour la finance internationale cités par Reuters ont affirmé qu'une conclusion était attendue cette semaine. Rappelons que cet accord sur la restructuration de quelque 205 milliards d'euros de dette détenue par le secteur privé est la condition sine qua non pour débloquer le second plan d'aide à la Grèce...