Plus que quelques heures pour éviter le "mur budgétaire" aux Etats-Unis

  • A
  • A
Plus que quelques heures pour éviter le "mur budgétaire" aux Etats-Unis
Partagez sur :

Le congrès américain doit reprendre ses tractations ce lundi pour tenter d'éviter le fameux "fiscal cliff", synonyme d'une lourde cure d'austérité...

Le délai a été fixé à minuit aux Etats-Unis... Le congrès américain doit reprendre ses tractations ce lundi pour tenter d'éviter le fameux "mur budgétaire", synonyme d'une lourde cure d'austérité. Les chefs de file démocrate et républicain du Sénat espéraient initialement conclure un accord dimanche, pour trouver des mesures rapides, mais les deux camps sont restés sur leurs positions respectives et un vote éventuel a été repoussé à ce lundi. Menace sur les Etats-Unis En cas d'échec des tractations, 600 milliards de dollars de coupes budgétaires et de hausses d'impôt entreront automatiquement en vigueur au 1er janvier. De quoi peser sur l'activité économique, et pourquoi pas replonger les Etats-Unis dans la récession si leur application devait se prolonger. Taux d'imposition Les discussions achoppent principalement sur le maintien des taux d'imposition actuels pour l'ensemble des contribuables, comme le propose le camp républicain, ou seulement pour les revenus inférieurs à 250.000 ou à 400.000 dollars, comme le souhaitent les Démocrates. Les Républicains exigent par ailleurs des coupes dans les dépenses publiques supérieures à celles proposées par le président Barack Obama.