Plus de la moitié des Français ont peur de basculer dans la précarité

  • A
  • A
Plus de la moitié des Français ont peur de basculer dans la précarité
Partagez sur :

Une crainte qui concerne également les catégories de la population les plus favorisées...

Perspectives de croissance moroses, plans sociaux en cascade, persistance du chômage... L'actualité économique de ce début d'année ne rassure guère les Français qui sont 58% à redouter de basculer dans la précarité, d'après les résultats du baromètre du pouvoir d'achat réalisé par l'observatoire 'BFM Business' et 'CA Com'. Parmi les personnes interrogées, 22% déclarent même connaître une situation financière relativement précaire. Ce sont surtout les personnes ayant un revenu inférieur à 1.200 euros (40%), les inactifs (31%) et les femmes (26%) qui sont les premiers à rencontrer le plus de difficultés, pour boucler leur budget. Une peur qui se généralise Si cette peur de la précarité reste modérée, elle se "globalise" à l'ensemble de la société . "Une partie très importante des catégories les plus favorisées comme les cadres supérieurs (43%) ou les tranches de revenus nets mensuels les plus élevées (43%  des personnes  dont  le  revenu  mensuel net du foyer  est  supérieur ou égal à  3.000  euros. Ces dernières ont de plus en plus le sentiment d'être exposées au chômage comme les autres", soulignent les auteurs de l'étude. Situation fragile, budget serré Seulement 32% des Français interrogés dans le cadre de l'enquête parviennent à mettre de l'argent de côté. En outre, l'achat impulsif n'a plus tellement sa place : 45% disent pouvoir acheter ce dont ils ont envie mais en étant raisonnable et 46% déclarent devoir se contenter de l'essentiel (alimentation, santé et logement). Les Français n'anticipent pas d'amélioration dans le courant de l'année, puisqu'ils sont seulement 12% à penser que leur pouvoir d'achat va augmenter en 2013...