Plus de 40.000 postes détruits au troisième trimestre

  • A
  • A
Plus de 40.000 postes détruits au troisième trimestre
Partagez sur :

Le tertiaire hors intérim enregistre un repli pour la première fois depuis un an...

Les pertes d'emploi dans les secteurs marchands se sont accrues au troisième trimestre en France, avec un recul de 41.700 postes, contre "seulement" 16.100 pertes enregistrées lors du trimestre précédent. Hors intérim, les destructions d'emplois marchands atteignent 10.400 postes. En un an, les secteurs principalement marchands ont perdu 56.600 postes (soit -0,4%). Entre le second et le troisième trimestre 2012, le recul s'établit à -0,3%, conformément aux prévisions des économistes. Nombreuses destructions de postes dans l'intérim Le tertiaire, qui comptabilise l'ensemble des emplois intérimaires a enregistré 33.500 destructions (dont 31.300 dans l'intérim). Pour la première fois depuis un an, ce secteur, hors intérim enregistre un recul de -2.200 postes après +14.400 créations au deuxième. Quant à l'industrie, elle a perdu -5.500 postes sur trois mois, soit -24.600 postes sur un an. La construction a pour sa part affiché un solde négatif trimestriel de -2.700 postes, portant son déficit annuel à -7.600 postes.