Philips : bénéfices moins élevés que prévu au premier trimestre

  • A
  • A
Philips : bénéfices moins élevés que prévu au premier trimestre
Partagez sur :

Le groupe fait face à un ralentissement de la demande russe et chinoise...

Déception pour Philips au premier trimestre... Le groupe néerlandais a enregistré une baisse plus élevée qu'attendu de ses bénéfices sur la période et a fait état de co�"ts de restructuration élevés. Dans le détail, l'Ebita a chuté de 22% à 314 millions d'euros de janvier à mars contre 341 millions d'euros anticipé par les analystes. La marge d'Ebita a quant à elle diminué, passant de 7,6% à 6,3%. Côté perspectives, l'année 2014 s'annonce difficile mais Philips espère toujours atteindre ses objectifs financiers de 2016. Il table sur une marge d'Ebita de 11%-12% sur la période 2014-2016, une croissance des ventes de 4% à 6% et un rendement du capital investi de 14% au moins. Contexte défavorable Ces résultats s'expliquent notamment par le ralentissement de la demande en Chine et en Russie mais aussi par des effets de change défavorables. "La suspension de la production des scanners CT sur le site américain de Cleveland au premier trimestre, a également pesé", précise Reuters.