Pékin enregistre sa croissance la plus faible depuis 3 ans

  • A
  • A
Pékin enregistre sa croissance la plus faible depuis 3 ans
Partagez sur :

Le PIB chinois a progressé de 7,6% au deuxième trimestre...

C'est un plus bas depuis trois ans pour Pékin... La croissance économique chinoise a finalement atteint 7,6% au deuxième trimestre 2012, d'après le Bureau national des statistiques. C'est un peu moins que ce que prévoyaient les économistes en moyenne (7,7%). Cela marque une décrue par rapport au trimestre précédent (8,1%). Il s'agit donc du rythme de progression le plus faible depuis le début de la crise financière pour le géant asiatique, confronté à une poursuite de la décrue puisque la production industrielle a légèrement déçu en juin, tandis que la progression de la consommation ralentissait également. Tous ces indicateurs vont dans le sens des spécialistes qui redoutent la morsure de la crise actuelle sur l'économie chinoise. "Le ralentissement de la consommation intérieure a pesé sur l'économie chinoise, mais nous pensons qu'elle a atteint un plancher au deuxième trimestre", a commenté Li Huiyong, économiste chez Wangua Securities à Shanghai, cité par l'agence Reuters. "Globalement, il s'agit d'un atterrissage en douceur, mais on peut constater que l'économie chinoise souffre beaucoup", a souligné son collègue Xianfang Ren de chez IHS Global Insight à Pékin. Si la Chine a malgré tout progressé au second trimestre, ce n'est pas le cas de Singapour, dont le PIB s'est contracté de -1,1% sur la période, alors que les économistes prévoyaient une hausse de 0,6% en moyenne (en rythme annualisé). Sur un an, l'économie reste en croissance de 1,9%, après un premier trimestre 2012 explosif (+9,4%).