Pécresse veut croire à un "rebond de la croissance"

  • A
  • A
Pécresse veut croire à un "rebond de la croissance"
Partagez sur :

"Nous pensons qu'elle peut revenir à tout moment parce que les fondamentaux de l'économie française sont bons", estime la ministre du Budget...

Valérie Pécresse joue la carte de l'optimisme. Interrogée ce matin sur France Info, la ministre du Budget a déclaré espérer un "rebond de croissance" au deuxième semestre 2012, alors que l'Insee prévoit une entrée en récession de la France. "Nous faisons face à un ralentissement de la croissance qui touche la zone euro dans un contexte de crise de confiance, un contexte volatile", a-t-elle déclaré. Mais "nous pensons que la croissance peut revenir à tout moment parce que les fondamentaux de l'économie française sont bons, parce qu'il s'agit d'abord d'une question de confiance dans la stabilité de la zone euro". "Aujourd'hui l'impératif pour nous, c'est de soutenir la croissance parce que le budget 2012 est conçu sur une hypothèse volontariste de 1% de croissance, mais il comprend des marges de sécurité à l'intérieur, qui nous permettent de faire face à une croissance de 0,5%, voire 0,4%. Donc l'objectif c'est vraiment un rebond de croissance au deuxième semestre, et pour cela il faut faire revenir la confiance dans la zone euro", a expliqué la ministre Valérie Pécresse a répété que le gouvernement ne comptait pas lancer de troisième plan de redressement des finances publiques, car "ce n'est pas ce dont la France a besoin".