Pascal Lamy moque le "patriotisme à la papa" prôné par Montebourg

  • A
  • A
Pascal Lamy moque le "patriotisme à la papa" prôné par Montebourg
Partagez sur :

Les prises de position d'Arnaud Montebourg en faveur du "made in France" ne laissent pas indifférent... Mardi, c'est l'ancien directeur de l'OMC, Pascal Lamy qui dénonce le patriotisme économique prôné depuis plusieurs mois par le ministre du Redressement productif. Interrogé sur France Info, il a estimé qu'il s'agissait de formules "un peu surannées". "�?a fait un peu coup de clairon, je ne crois pas que ce soit ce qui corresponde au monde d'aujourd'hui. Il est important de dire que de même qu'il y a des délocalisations, il y a des relocalisations", a estimé Pascal Lamy. "Je crois que tout ce qui tourne autour de la notion de protectionnisme à la papa ne fait pas sens. C'est un discours, et s'il peut être mobilisateur tant mieux (mais) je n'en suis pas s�"r", a-t-il ajouté. Mauvaise gestion Pour Pascal Lamy, la France a été "une des grandes bénéficiaires de (la) globalisation malgré la mauvaise gestion de l'économie par les majorités successives en France depuis 30 ans. "Effectivement il y a des secteurs qui ont souffert, qui ont fermé, il y en a d'autres qui se sont développés si vous regardez le nombre d'Airbus qui sont vendus en Chine, il est absolument considérable, et ce sont des boulots qui sont beaucoup plus qualifiés et beaucoup plus intéressants que les machines textiles du passé", selon lui. Alors que de nombreux observateurs spéculent sur l'arrivée de ce socialiste au profil social-libéral au sein du gouvernement de Jean-Marc Ayrault, l'intéressé a estimé qu'il s'agissait simplement de "micro-buzz". "C'est de la spéculation microcosmique parisienne. Je ne suis candidat à aucune fonction politique en France, j'ai plein de choses à faire (par ailleurs)", a répondu Pascal Lamy.