Pas de mouvement pour la confiance des ménages en février

  • A
  • A
Pas de mouvement pour la confiance des ménages en février
Partagez sur :

L'indicateur qui la synthétise se maintient au niveau de décembre et janvier...

Pas de changement pour la confiance des ménages en février... Le dernier pointage de l'Insee montre que l'indicateur qui la synthétise est resté stable, à 86, au niveau de décembre et janvier, et donc toujours sous sa moyenne se longue période, situé à 100. "L'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée progresse légèrement (+2 points), et celle sur leur situation financière personnelle future est quasi stable (+1 point). Leur opinion sur l'opportunité de faire des achats importants est également quasi stable (-1 point)", note l'institut de la statistique, qui précise que ces trois soldes restent sous leur moyenne de longue période. L'opinion concernant le chômage s'assombrit Concernant l'épargne, l'opinion des Français sur leur capacité actuelle progresse de deux points, et leur capacité à épargner dans les mois à venir est quant à elle quasi stable (+1 point). "En revanche, les ménages sont moins nombreux qu'en janvier à estimer que le moment est favorable pour épargner : le solde correspondant perd 5 points. Il reste néanmoins largement au-dessus de sa moyenne de longue période", écrit l'Insee. L'opinion concernant le chômage s'assombrit, alors que la France a enregistré en janvier son 21ème mois consécutif de progression. Après un repli de 2 points en janvier, les ménages sont plus nombreux en février à anticiper une augmentation du chômage (+3 points). "Le solde correspondant retrouve ainsi son niveau de septembre 2012, le plus haut niveau atteint depuis juillet 2009, et se situe très largement au-dessus de sa moyenne de longue période", d'après le communiqué de l'Insee.