Pas de coup de pouce au SMIC, prévient Michel Sapin

  • A
  • A
Pas de coup de pouce au SMIC, prévient Michel Sapin
Partagez sur :

Michel Sapin, ministre du Travail a indiqué hier que la hausse serait limitée à l'inflation...

Le gouvernement devrait annoncer ce lundi aux partenaires sociaux, une hausse limitée du SMIC, à l'évolution de l'inflation, soit de +0,3%. Le salaire minimum horaire brut passerait ainsi de 9,40 euros aujourd'hui à 9,43 euros le mois prochain. Le SMIC mensuel brut, sur la base des 35 heures s'établirait ainsi à 1.429,97 euros, selon 'Les Echos'. Pas d'indexation sur la croissance "Il n'y aura pas de nouveau coup de pouce du Smic à le rentrée", a indiqué dimanche le ministre du Travail, Michel Sapin, invité du Grand Rendez-vous Europe 1- i-Télé/Le Parisien-Aujourd'hui en France. Par ailleurs, l'une des promesses de campagne de François Hollande est remise à plus tard. Le président s'était engagé à indexer une partie de l'évolution du SMIC sur celle de la croissance. Sur ce point, Michel Sapin a estimé que "ce n'est pas le moment", tout en ajoutant qu'une réforme serait nécessaire lorsque la croissance du pays repartirait. Pour mémoire, en juillet dernier, le gouvernement avait revalorisé le SMIC de 2%, soit bien plus que l'inflation. En réalité, elle s'était limitée à 0,6 point, compte tenu d'une progression de l'indice des prix à la consommation de 1,4% depuis la précédente hausse du salaire minimum intervenue le 1er janvier dernier.