Pas de correction forte des prix dans l'immobilier parisien en 2012, selon Orpi

  • A
  • A
Pas de correction forte des prix dans l'immobilier parisien en 2012, selon Orpi
Partagez sur :

Même si certaines régions ont déjà connu de fortes baisses...

Le scénario d'une baisse des prix dans l'immobilier parisien est-il crédible ? Difficile à dire selon Bernard Cadeau, Président du réseau d'agences Orpi. Invité ce matin par le site de petites annonces immobilières Explorimmo à débattre sur les problématiques économiques et politiques actuelles du marché immobilier, ce dernier a déclaré ne pas croire à une correction très forte sur Paris. Il a cependant reconnu que certaines zones dont les prix ont beaucoup progressé comme Marseille ou Lyon sont fragiles, alors que des régions comme la Bretagne et la Normandie ont déjà vu leurs prix baisser. En outre, Bernard Cadeau a rappelé que l'évolution des prix reste fortement corrélée aux bassins d'emplois et aux revenus moyens, ce qui implique de fortes disparités entre les régions... Du côté des transactions et comme l'ensemble des réseaux d'agents immobiliers, Orpi confirme un ralentissement depuis le quatrième trimestre 2011 et envisage une baisse en 2012, évaluée entre 10 et 15% au niveau national par Bernard Cadeau.