Pas de changement pour le moral des ménages au mois d'avril

  • A
  • A
Pas de changement pour le moral des ménages au mois d'avril
Partagez sur :

L'indicateur synthétique reste à 84 points, la moyenne longue étant calée à 100.

Pas d'évolution pour le moral des ménages français, qui est resté stable au mois d'avril. L'indicateur synthétique calculé par l'Insee reste à 84 points, la moyenne longue étant calée à 100. Dans le détail, l'opinion sur leur capacité d'épargne actuelle recule 3 points, tandis que l'opinion des ménages sur leur situation financière personnelle passée progresse légèrement (+2 points), et celle sur leur situation financière personnelle future est quasi stable (-1 point). Concernant l'opportunité de réaliser des achats importants, elle est quasi stable (+1 point). "Ces trois soldes restent largement inférieurs à leur moyenne de longue période", précise l'institut de la statistique. Moins de chômage ? Alors que la France a enregistré jeudi soir son 23ème mois consécutif de chômage, en battant même le record de 1997, les ménages sont légèrement moins nombreux à anticiper une augmentation du nombre de demandeurs d'emploi. "Le solde correspondant perd 2 points par rapport à mars mais se situe très largement au-dessus de sa moyenne de longue période", détaille l'Insee. L'inflation aussi  Le sentiment des ménages sur le niveau de vie futur en France continue de reculer (-1 point) et se situe ainsi à son minimum historique. Concernant l'inflation, les Français sont moins nombreux qu'en mars à estimer qu'elle a progressé. Le solde correspondant perd 4 points, soit une baisse cumulée de 22 points depuis septembre 2012. Le solde est inférieur à sa moyenne de longue période.