Pas de bouc émissaire pour Facebook...

  • A
  • A
Pas de bouc émissaire pour Facebook...
Partagez sur :

La direction de Facebook a finalement décidé de maintenir la cotation de l'entreprise sur le Nasdaq Stock Market en dépit des nombreux problèmes...

La direction de Facebook a finalement décidé de maintenir la cotation de l'entreprise sur le Nasdaq Stock Market en dépit des nombreux problèmes rencontrés lors de l'introduction en bourse. Selon le "Wall Street Journal", une sortie du Nasdaq aurait en effet entamé encore davantage la confiance des investisseurs dans la société, alors que la direction cherche actuellement à redorer son blason auprès de la communauté financière US. Rappelons que le lancement en bourse sur le Nasdaq du géant des réseaux sociaux au printemps avait accusé près de 30 minutes de retard lors de la première journée de transactions, en raison de gros problèmes techniques et de divers bugs informatiques... De quoi faire de nombreux mécontents piégés par ces disfonctionnements techniques et par la chute du titre qui a suivi. "Bien que la société a considéré une éventuelle sortie lors des jours suivant l'introduction, Facebook a décidé à la mi-juin de ne pas bouger pour l'instant", ont expliqué au quotidien des sources proches de la firme. The Nasdaq OMX Group a décidé de verser un total de 40 Millions de dollars de compensations pour indemniser les clients affectés par les ratages de l'IPO. Mais, tandis que certains des plus importants brokers de Wall Street ont critiqué la gestion de l'affaire par le Nasdaq et les limites de son plan de compensation, Facebook a lui-même refusé de rendre publique ses plaintes... Par ailleurs, la société a également estimé que le patron du Nasdaq, Robert Greifeld, avait fait une erreur en promettant d'indemniser les investisseurs qui avaient perdu de l'argent le lundi après l'introduction. Le titre reperdait 1% lundi soir à 30,77$ à Wall Street...