Pas d'affolement après le "shutdown" aux Etats-Unis

  • A
  • A
Pas d'affolement après le "shutdown" aux Etats-Unis
Partagez sur :

Les parlementaires américains sont allés au bout de la nuit sans trouver d'accord budgétaire...

Les marchés réagissent avec modération ce matin après l'échec des négociations sur le budget américain. Sur les bourses asiatiques, les indices pointent même en légère hausse : +0,4% pour le Nikkei à Tokyo vers 06H30,-0,1% à Séoul, tandis que Sydney reste proche de l'équilibre (-0,06%). Les Bourses de Hong Kong et Shanghai sont fermées pour un jour férié.  Les "futures" sur l'indice américain S&P 500 sont également en légère hausse de 0,15%, après un recul de 0,6% du S&P 500 hier soir à la clôture et une baisse de 0,8% pour le Dow Jones. Sur le marché des changes, le dollar recule légèrement face aux principales devises. Contre l'euro, il recule de 0,1% pour s'inscrire ce matin 1,3536$ pour un euro. De son côté, le cours du pétrole cède 0,4% à 101,88$ le baril de brut WTI, tandis que l'or reste proche de l'équilibre à 1.329$ l'once (+0,05%), sans bénéficier d'un effet de fuite vers les valeurs refuge. Une impasse  à co�"t élevé Selon certains économistes, la paralysie des services non essentiels de l'Etat fédéral pourrait pourtant co�"ter jusqu'à 1,4 point de croissance au PIB américain au 4ème trimestre, si elle durait 3 à 4 semaines. Les économistes s'attendaient jusqu'ici à une hausse du PIB de l'ordre de 2,5% sur les trois derniers mois de l'année. Concrètement, environ 800.000 employés fédéraux n'iront pas travailler ce matin, ce qui entraînera la suspension de certains services publics ou la fermeture d'infrastructures comme les parcs nationaux. Malgré ces inquiétudes, la plupart des investisseurs semblent faire le pari que l'impasse ne sera pas de longue durée et que démocrates et républicains parviendront in fine à concilier leurs différences. Pour l'instant, aucune date n'a encore été fixée pour une reprise des négociations...