Paris, deuxième capitale européenne où les prix de l'immobilier sont les plus élevés

  • A
  • A
Paris, deuxième capitale européenne où les prix de l'immobilier sont les plus élevés
Partagez sur :

C'est Londes qui arrive en tête du classement, réalisé par le cabinet Deloitte.

Londres et Paris restent les capitales européennes où les prix de l'immobilier résidentiel neuf sont les plus élevés, d'après l'étude Property Index 2012 réalisée par le cabinet Deloitte. Elle montre également que la crisse traversée par le Vieux continent a accentué "l'hétérogénéité des marchés selon les pays". 10.000 euros le mètre carré à Londres ! Avec un prix moyen de 10.000 euros le mètre carré, la capitale du Royaume-Uni reste donc en tête de ce palmarès. Paris ne se situe pas très loin, avec un mètre carré qui vaut autour de 8.300 euros. Munich arrive en troisième position (5.000 euros/mètre carré). Dans les capitales britannique et française, les prix de l'immobilier sont quasiment doublés par rapport à la moyenne nationale. A Munich, ils sont trois fois supérieurs. Enfin, côté prix toujours, la crise a renforcé les disparités. S'ils ont grimpé de 13,5% au Royaume-Uni, de 11,1% en Russie et de 9,1% en Allemagne, ils n'ont progressé que de 2,5% en France et ont chuté de -6,2% en Espagne, et de -6,9% aux Pays-Bas. Une Europe de locataires ? " L'Allemagne est le seul pays - de l'UE27 - qui comptabilise plus de locataires (300 pour 1.000 citoyens) que de propriétaires", souligne le cabinet Deloitte. La part des locataires est également importante en France, mais aussi en Autriche, au Danemark et aux Pays-Bas. A l'inverse, "les plus fortes proportions de propriétaires se situent en Hongrie et en Italie avec respectivement 325 et 400 propriétaires pour 1.000 citoyens", peut-on lire dans l'étude.