Paris dans le Top 3 européen des villes les plus chères pour les logements étudiants

  • A
  • A
Paris dans le Top 3 européen des villes les plus chères pour les logements étudiants
Partagez sur :

Derrière Londres et Moscou...

Pas facile pour les étudiants français de trouver un logement à un prix raisonnable, quand ils n'ont pas accès aux résidences ou aux cités universitaires. Paris affiche d'ailleurs des prix particulièrement élevés, comparée à ses voisines européennes, puisqu'elle se classe dans le Top 3 des capitales les plus chères, derrière Londres et Moscou. Le site Location-etudiant.fr a dressé un comparatif des loyers des logements de petites surfaces (+/-20 m2) dans les principales villes européennes. La capitale britannique reste donc fidèle à sa réputation de ville très onéreuse pour le logement, avec un loyer moyen à 782 euros, devant Moscou, qui affiche 756 euros. Juste derrière, Paris affiche 740 euros, loin devant Stockholm (688 euros) et Oslo (653 euros).   Ecart de 506 euros   Les capitales situées au nord de l'Europe pratiquent les loyers les plus élevés pour les petites surfaces, notamment Dublin (645 euros), Amsterdam (579 euros) ou Copenhague (577 euros). Au sud, les prix sont plus "raisonnables", avec par exemple 308 euros pour Madrid, et 305 euros pour Lisbonne, mais tout de même 540 euros pour Rome.    Les auteurs de cette étude notent que l'écart entre la capitale la plus chère, Moscou, et la moins chère, Bucarest, est de 506 euros, et que la moyenne des loyers européens s'élève à 520 euros. Concernant Paris, la capitale français affiche pour ses logements étudiants des loyers 42% plus chers que ses voisines européennes. Par exemple, "un étudiant paiera un loyer 2,4 fois plus cher à Paris qu'à Madrid et 1,9 fois plus cher qu'à Berlin", note le site d'immobilier.