Pacte de responsabilité : un premier document finalisé mercredi

  • A
  • A
Pacte de responsabilité : un premier document finalisé mercredi
Partagez sur :

Il est "un point de départ" aux discussions entamées ce vendredi sur les contreparties aux allègements de charges.

Les partenaires sociaux devraient se prononcer mercredi prochain sur un document ouvrant la voie à des négociations de branche sur les contreparties en terme d'emploi, d'investissement et de dialogue social au "pacte de responsabilité" proposé par François Hollande aux entreprises, a rapporté vendredi Jean-François Pilliard, le porte-parole du Medef, auprès de l'agence de presse Reuters. Opposition de FO et de la CGT Ce document, susceptible d'être signé par le Medef, la CGPME, l'UPA, mais aussi la CFDT, la CFE-CGC et la CFTC, sera "un point de départ", a-t-il ajouté. FO et la CGT restent totalement opposées à son principe. "A l'heure qu'il est, nous en sommes à 230 milliards d'euros d'aides aux entreprises sans qu'on puisse en évaluer l'efficacité", déplore le secrétaire général de la CGT, Thierry Lepaon, dans une vidéo postée sur le site du syndicat. FO parle de son côté de "nouveau gadget libéral de l'Elysée". Le Medef attend des précisions "Les entreprises pourront s'engager au service de la croissance et de l'emploi une fois les engagements du gouvernement précisés", a redit le Medef vendredi, d'après des propos rapportés sur son compte Twitter. Jusqu'ici l'organisation patronale s'est fixée un cap en matière d'emploi - en créer un million sur cinq ans - mais refuse de prendre des engagements écrits, en échange des 30 milliards d'euros de baisses de charges. A ce sujet, se pose la question de savoir s'il faut conserver tout ou partie du Crédit impôt compétitivité emploi (CICE) déjà en vigueur - et dont les entreprises commencent à peine à en ressentir les effets positifs - en plus du transfert d'une partie des cotisations sociales.