Pacte de responsabilité : pas de versement de dividende possible, prévient la CFDT

  • A
  • A
Pacte de responsabilité : pas de versement de dividende possible, prévient la CFDT
Partagez sur :

Les allègements de charges ne pourront servir au versement de dividende, prévient Laurent Berger

Si le leader de la CFDT Laurent Berger comprend aisément qu'il n'est pas possible aux entreprises de prendre des engagements chiffrés en termes d'emplois, dans le cadre du pacte de responsabilité, il compte bien fixer certaines limites. Pas de versement de dividende "Il est hors de question" que les allègement de charges - 30 milliards d'euros par an - promises aux entreprises "servent au versement de dividendes, contrairement à ce que dit Pierre Gattaz (patron du Medef, ndlr)", prévient-il dans une interview accordée au quotidien 'Les Echos'. "La logique c'est que si les engagements sont tenus, la trajectoire de baisse des cotisations se poursuive. Sinon, il faudra la remettre en cause", ajoute-t-il. Cette semaine, les organisations patronales (Medef, CGPME et UPA) et les syndicats dits "modérés" (CFTE, CFE-CGC et CFTC) sont parvenus à se mettre d'accord sur les contreparties. Le "relevé de conclusions" prévoit notamment que les branches commenceront à travailler "dès lors que la trajectoire de baisse des prélèvements sociaux et fiscaux sera précisément définie par les pouvoirs publics". Un premier bilan sur les "objectifs quantitatifs et qualitatifs en termes d'emploi" pourra être réalisé avant l'été, le souhait des négociateurs étant d'aboutir d'ici la fin de l'année.