Pacte de responsabilité : les CCI mises à contribution ?

  • A
  • A
Pacte de responsabilité : les CCI mises à contribution ?
Partagez sur :

Pas moins de 500 millions d'euros seraient prélevés sur leurs fonds de roulement. Leurs ressources fiscales seraient également ponctionnées, d'après 'Les Echos'.

Dans le cadre du plan d'économies de 50 milliards d'euros annoncé par le gouvernement, les Chambres de commerce et de l'industrie (CCI) seront mises à contribution, annoncent 'Les Echos' ce vendredi. D'une part, 500 millions d'euros seront prélevés sur leurs fonds de roulement l'an prochain, après 170 millions d'euros déjà ponctionnés en 2014. D'autre part, leurs ressources fiscales seront abaissées : le montant de la taxe pour frais de chambre devrait passer de 1,2 milliard d'euros en 2014 à 788 millions d'euros en 2017, détaille le quotidien économique. Recommandations de l'IGF Ces mesures font suite aux recommandations d'un rapport de l'Inspection générale des Finances, rappellent encore 'Les Echos', qui jugeait notamment le niveau de la taxe perçue "excessif" en comparaison de leurs besoins. Rapport qui avait d'ailleurs conduit les présidents des CCI de France a voté en mai dernier une motion de défiance vis à vis du gouvernement. Ils avaient pointé du doigt "les conséquences désastreuses de telles mesures". Selon eux, elles engendreront une baisse du nombre d'apprentis de 100.000 actuellement à 70.000 en trois ans, au moment même où le gouvernement souhaite porter leur nombre à 500.000 par an d'ici 2017. Plus généralement, l'impact sur l'emploi sera fort. Selon les CCI, 6000 postes sur les 26.000 que compte le réseau seront supprimés.