Orange n'entend pas aligner ses prix sur ceux de Free

  • A
  • A
Orange n'entend pas aligner ses prix sur ceux de Free
Partagez sur :

Stéphane Richard, PDG de l'opérateur télécom historique estime qu'"on peut toujours faire moins cher, mais c'est souvent moins bien..."

Alors que Free Mobile compterait déjà plus d'un million d'abonnés depuis le lancement de son offre mobile, la polémique enfle autour de la communication et des méthodes du groupe de Xavier Niel. Une polémique alimentée par le patron d'Orange lui-même : "Je n'ai pas l'habitude d'insulter ni les clients, ni les concurrents, même pour faire du buzz !... Personne ne sort gagnant de ce show indigne qui a noyé les Français dans une désinformation que je regrette" a estimé Stéphane Richard dans les colonnes du 'JDD'. "Cela a provoqué dans nos boutiques une vague de comportements agressifs et d'incivilités... Je reproche surtout à Xavier Niel de laisser entendre que les télécoms sont une industrie sans valeur, que n'importe qui peut lancer une offre. Elle nécessite beaucoup d'investissements, de compétences... Nos amis de Free ne vont pas tarder à s'en rendre compte" a prévenu le patron d'Orange. Sur la question des tarifs, le dirigeant estime qu'"on peut toujours faire moins cher, mais c'est souvent moins bien... Nous ne nous alignerons jamais sur les prix de Free car nous offrons la sécurité, la fiabilité, des innovations. Par exemple, tous les Français qui souhaitent avoir accès au très haut débit, la 4G, qui sera le prochain saut technologique dans le mobile, le pourront dans quelques mois chez Orange. Nous ne sommes qu'au début du match !".