Orange cède sa participation dans le Portugais Sonaecom !

  • A
  • A
Orange cède sa participation dans le Portugais Sonaecom !
Partagez sur :

20% de participation négociée à un prix maximal de 113,5 ME...

Accord de principe conclu ! France Télécom-Orange et Sonae ont signé, le 15 février, un accord encadrant le principe de cession des participations détenues par le Français dans l'opérateur de télécommunications portugais, Sonaecom. Sonae a pris une option d'achat exerçable dans les 18 mois... Sortie d'un actif non stratégique L'accord conclu entre le groupe français et son homologue portugais prévoit des options d'achat et de vente portant sur la totalité de la participation de France Télécom dans Sonaecom, soit 20% du capital. Cet accord concrétise l'objectif annoncé de France Télécom-Orange de céder sa participation minoritaire au Portugal dans des conditions qui prennent en compte l'éventuelle consolidation du marché des télécommunications indique-t-on chez France Télécom-Orange. Le choix de négocier avec Sonae est légitime, puisque Sonaecom est déjà filiale à 53,17% du groupe fondé par l'influent milliardaire portugais, Belmiro de Azevedo (407ème fortune mondiale). Négocié à un prix maximal de 113,5 ME Cette option d'achat de Sonae sera exerçable sur une durée de 18 mois à l'issue de laquelle une option de vente pourra être exercée par France Télécom durant 3 mois. Ces options sont toutes les deux exerçables à un prix de 98,9 Millions d'Euros. Ce prix pourrait être porté à 113,5 ME, si une transaction significative de consolidation ou de restructuration du secteur des télécommunications impliquant Sonaecom ou l'un de ses principaux actifs, intervient au Portugal dans les 24 mois suivant la signature de cet accord. Sonae étant déjà le principal actionnaire de Sonaecom, l'accord est conditionné à la confirmation par la Commission des valeurs mobilières Portugaise (CMVM) qu'il ne constitue pas une action de concert.