Orange aurait attaqué l'accord de mutualisation Bouygues/SFR

  • A
  • A
Orange aurait attaqué l'accord de mutualisation Bouygues/SFR
Partagez sur :

L'opérateur historique craint qu'il ne soit irréversible...

Orange aurait saisi l'Autorité de la concurrence pour interrompre les "travaux de mise en commun des réseaux mobiles de SFR et de Bouygues Telecom", ont révélé 'Les Echos' mercredi. Pour mémoire, les deux opérateurs ont passé un 'deal' en février dernier, afin d'améliorer leur couverture du territoire et de réduire leurs co�"ts. Les craintes d'Orange Il prévoit la mise en commun des sites et des équipements tout en conservant leur indépendance en termes de fréquences et d'offres commerciales. Mais, "selon Orange, il faut tout arrêter jusqu'à ce que l'Arcep - autorité de la Concurrence, ndlr - ait publié son analyse de marché", écrit le quotidien économique. L'opérateur télécom historique craint que cet accord soit "irréversible". Il s'inquiète également que SFR et Bouygues aillent plus loin que les prérogatives de l'accord, en mutualisant par exemple leurs fréquence 800MHz ou en tentant d'attirer Free via la couverture 4G de Bouygues.