OCDE : la Chine aussi s'engage à lutter contre la fraude fiscale

  • A
  • A
OCDE : la Chine aussi s'engage à lutter contre la fraude fiscale
Partagez sur :

Tous les pays du G20 ont signé la Convention multilatérale destinée à mettre en place une assistance mutuelle...

"La Chine s'associe à l'effort déployé au niveau international pour mettre fin à la fraude fiscale", indique ce mardi l'OCDE dans un communiqué. Pékin a en effet accepté de signer la Convention multilatérale qui met en place une assistance administrative mutuelle en la matière. L'objectif de ce texte est de mettre en place l'échange de renseignements spontané, des contrôles fiscaux simultanés et l'assistance en matière de recouvrement des impôts. Législation fiscale "La Convention a vocation à garantir le respect de la législation fiscale de chaque pays ainsi que des droits des contribuables en protégeant la confidentialité des renseignements échangés", écrit l'OCDE. Au total, 56 pays ont paraphé ce document, et l'association de la Chine a été marquée par une cérémonie, puisque grâce elle, tous les pays du G20 tiennent désormais l'engagement qu'ils avaient pris lors du Sommet du G20 de Cannes, en novembre 2011. "La cérémonie d'aujourd'hui est un événement important qui vient à point nommé", et représente également une étape marquante de la collaboration entre la Chine et l'OCDE, a déclaré Angel Gurría, le secrétaire général de l'OCDE.