Objets connectés : Google veut se faire une place au soleil !

  • A
  • A
Objets connectés : Google veut se faire une place au soleil !
Partagez sur :

La firme de Moutain View a présenté une série de produits ce mercredi.

Google met le paquet sur les objets connectés....! A l'occasion de sa conférence annuelle des développeurs qui s'est tenue mercredi soir aux Etats-Unis, la firme de Mountain View a présenté ses montres connectées, mais aussi la version "automobile" et "télé" de son système d'exploitation Android. Divers systèmes d'exploitation La LG G Watch, ainsi que la Samsung Gear Live, les montres connectées du groupe internet sont équipées d'Android Wear, une déclinaison du système d'exploitation de Google. Elles sont disponibles depuis mercredi en commande au prix de 199 euros. En revanche, le logiciel Android Auto, extension du système Android pour téléphone portable devrait être commercialisé d'ici la fin de l'année. Piloté par la voix, il permettra aux automobilistes d'utiliser des services de navigation et d'envoyer des messages sans lâcher le volant. Enfin, le groupe a présenté "Android TV", un logiciel facilitant la recherche et le visionnage des programmes directement sur le téléviseur. Marché porteur En présentant ces produits, Google espère devancer son principal concurrent Apple sur un marché appelé à connaître une forte croissance dans les années à venir.  Selon une étude de l'Idate publiée en septembre 2013, le nombre d'objets connectés devrait s'établir à 80 milliards en 2020, contre 15 milliards en 2010. En termes de croissance, le taux de progression annuel moyen devrait ainsi être de 41% entre 2010 et 2020. En France, l'institut de sondage Harris Interactive a  lancé un observatoire des objets connectés. D'après la première vague réalisée en janvier, 16% des personnes interrogées se déclarent "très intéressées" par l'achat d'une télé connectée (43% des technophiles) et 10% le sont pour une voiture ou une console de jeu connectée (respectivement 38% et 36% des "technophiles").