Nouvelle grève de 48 heures en Grèce

  • A
  • A
Nouvelle grève de 48 heures en Grèce
Partagez sur :

C'est le quatrième mouvement de protestation depuis début 2011 contre la cure d'austérité imposée par le gouvernement ...

Une nouvelle grève générale débute ce mardi en Grèce, à l'appel des syndicats. Le mouvement, programmé pour 48 heures, devrait paralyser transports, services publics, et banques, mais aussi la perturber la principale compagnie d'électricité du pays. L'objectif de ce nouveau blocage, le quatrième depuis le début de l'année, est de s'opposer à la nouvelle cure d'austérité demandée par le gouvernement, en échange d'un nouveau plan d'aide de la part du Fonds monétaire international et de Bruxelles. D'après les sondages, trois quarts des Grecs s'opposeraient à ce nouveau plan, un an seulement après un premier train de mesures d'économies drastiques. Des manifestants ont déployé hier une vaste banderole devant l'Acropole, sur laquelle était écrit en anglais: "Le peuple a le pouvoir, il ne se soumettra jamais". Le débat parlementaire sur le budget d'austérité se poursuit donc aujourd'hui. La plupart des observateurs s'attendent à ce que le parlement grec adopte le plan avant jeudi, mais il pourrait néanmoins en rejeter certaines mesures ponctuelles, et compliquer au passage le déblocage de nouvelles aides par l'Europe et le FMI. Le gouvernement grec a mis en garde lundi les députés socialistes contre la "catastrophe" que constituerait un rejet de son plan, présenté comme indispensable pour éviter la faillite du pays.