Nouvelle contraction de l'industrie manufacturière en décembre

  • A
  • A
Nouvelle contraction de l'industrie manufacturière en décembre
Partagez sur :

L'indice PMI du secteur est légèrement remonté à 46,9 contre 46,4 en novembre.

L'industrie manufacturière de l'Eurozone se contracte pour le 5ème mois consécutif en décembre, affaiblie par une baisse du volume des nouvelles commandes, un ralentissement de l'économie mondiale et les turbulences sur les marchés financiers. Conforme à sa dernière estimation flash, l'Indice PMI final Markit pour l'Industrie Manufacturière de l'Eurozone s'inscrit à 46,9 en décembre, se redressant marginalement par rapport au plus bas de 28 mois enregistré en novembre (46,4) et signalant ainsi un léger repli du taux de contraction global. La valeur moyenne de l'indice PMI pour le 4ème trimestre 2011 affiche néanmoins son plus faible niveau depuis le 2ème trimestre 2009. "Les dernières données de l'enquête confirment le retour de la récession dans le secteur manufacturier de l'Eurozone. Malgré un léger ralentissement de la contraction en décembre, les données PMI sont conformes à un taux de contraction trimestriel de la production de l'ordre de 1,5 % pour le dernier trimestre 2011. Les fabricants réduisant leurs effectifs, leurs stocks, et le volume de leurs achats, de nouveaux replis sont à prévoir pour le premier trimestre 2012", commente Chris Williamson, Chief Economist à Markit. Tendance particulièrement préoccupante selon l'économiste, "le taux de contraction des nouvelles commandes est très nettement supérieur à celui de la production, ce qui signifie que le maintien des niveaux actuels de production repose essentiellement sur des commandes antérieures. Cette tendance, particulièrement marquée en Allemagne, annonce une forte réduction de la capacité opérationnelle des entreprises au cours des prochains mois à moins d'une reprise de la demande".