Nouveau recul du déficit budgétaire de l'Etat en septembre

  • A
  • A
Nouveau recul du déficit budgétaire de l'Etat en septembre
Partagez sur :

Le solde budgétaire de l'Etat est passé de -92,7 milliards d'euros en septembre 2011 à -85 milliards fin septembre 2012.

L'Etat a encore réduit son déficit budgétaire en septembre, à -85 milliards d'euros contre -92,7 milliards d'euros à la même date en 2011, indique le ministère de l'Economie ce vendredi. Les dépenses ont pourtant nettement progressé, passant de 270 milliards d'euros au 30 septembre 2011à 273,3 milliards un an plus tard. Dans le même temps, les recettes sont également en hausse, à 211,6 milliards d'euros contre 207,3 milliards, fin septembre 2011. Impact positif des faibles taux d'intérêts Malgré une progression des dépenses, Bercy assure que l'évolution est "conforme à la prévision de la loi (...) de finances rectificative pour 2012". "En particulier, la charge de la dette est inférieure à la charge exécutée à la même date en 2011, confirmant l'impact positif du niveau historiquement bas des taux d'intérêt et la révision à la baisse de la charge de la dette par rapport à la prévision initiale", poursuit-il. Recettes fiscales en progression Du côté des rentrées budgétaires, Bercy souligne que les recettes fiscales sont en progression de 6 milliards d'euros par rapport à 2011. En revanche, le 'non fiscal' est en repli, s'établissant à 9,5 milliards d'euros contre 11,1 milliards d'euros un an plus tôt, en raison notamment "du moindre niveau de dividende des entreprises financières", partiellement compensé par les recettes encaissées suite aux attributions des fréquences hertziennes aux opérateurs mobiles pour le développement de la "4G".