Nokia va supprimer 3.500 emplois supplémentaires

  • A
  • A
Nokia va supprimer 3.500 emplois supplémentaires
Partagez sur :

Le Finlandais poursuit ses réductions brutales d'effectifs

Le groupe Nokia poursuit sa politique de réduction des effectifs, en annonçant une série de mesures en production, vente et support, après avoir déjà pris des dispositions en R&D. L'usine de Cluj, en Roumanie, sera fermée en fin d'année. L'équipementier finlandais va passer en revue ses opérations à Salo (Finlande), Komarom (Hongrie) et Reynosa (Mexique). Ces usines devraient continuer à jouer un "rôle important" pour servir les marchés européen et américain, mais leurs spécialités sont appelées à changer. Nokia va également simplifier l'organisation de ses activités de localisation, dont Navteq, en fermant Bonn en Allemagne et Malvern aux Etats-Unis. La fermeture de l'usine de Cluj et son impact sur la chaîne d'approvisionnement entraîneront 2.200 licenciements. La réorganisation dans la localisation affectera pour sa part 1.300 personnes, soit 3.500 salariés concernés en tout, appelés à quitter l'entreprise d'ici la fin 2012.