Nokia Siemens pourrait supprimer 4.000 postes en Allemagne et en Finlande

  • A
  • A
Nokia Siemens pourrait supprimer 4.000 postes en Allemagne et en Finlande
Partagez sur :

De quoi réduire d'un quart les effectifs du numéro deux mondial des équipements de réseaux mobiles...

Nokia Siemens annonce ce mardi un vaste plan de restructuration qui devrait se traduire en Europe par la suppression de plus de 4.000 postes, dont 2.900 en Allemagne et 1.200 en Finlande. De quoi réduire d'un quart les effectifs du numéro deux mondial des équipements de réseaux mobiles. Un milliard d'euros d'économies ont été chiffrées par le groupe. Créée en 2007, la co-entreprise entre le finlandais Nokia et l'allemand Siemens, peine depuis sa création à dégager des bénéfices dans un secteur dominé par le géant suédois Ericsson. Le lancement sur le marché de nouveaux concurrents chinois ne fait que confirmer ces difficultés.