No�"l devrait sauver le marché du jouet en France

  • A
  • A
No�"l devrait sauver le marché du jouet en France
Partagez sur :

A deux mois de Noûl, le marché du jouet, bien qu'en recul de 4% sur la période janvier-septembre, devrait résister pour les fêtes de fin d'année, d'après une étude menée par NPD Group. La période de Noûl limitera le recul du marché D'après les estimations du cabinet d'études, les achats de jouets "devraient permettre au marché de se stabiliser pour ne connaître qu'une légère baisse de 1 à 2% sur l'ensemble de l'année 2012". La France se situe ainsi dans la moyenne européenne, NPD Group anticipant un repli du marché du jouet de 1% pour la région Royaume-Uni, France, Allemagne, Italie et Espagne. Budget jouets maintenu Dans un contexte économique tendu, le cabinet d'études note que les parents ont limité les achats de jouets au cours de l'année, impactant particulièrement les hypermarchés dont les ventes ont reculé de 24%. Pour autant, "les familles vont faire particulièrement attention au choix des articles à acheter en cette fin d'année mais nos données indiquent que les parents devraient maintenir leur budget consacré aux jouets pour Noûl", souligne Frédéric Tutt, expert du marché chez NPD Group.