Nissan va produire 80.000 Micra dans l'usine Renault de Flins

  • A
  • A
Nissan va produire 80.000 Micra dans l'usine Renault de Flins
Partagez sur :

Dans le cadre de son plan de compétitivité durement négocié cet hiver...

Dans le cadre de son plan de compétitivité durement négocié cet hiver, Renault avait promis d'affecter un volume de production de 80.000 véhicules Nissan par an à ses usines françaises. Le constructeur automobile précise aujourd'hui que l'usine de Flins, située dans les Yvelines, a été choisie pour produire la prochaine génération de la Nissan Micra aux côtés de la Clio. La production démarrera en 2016 avec un volume prévisionnel de 82.000 véhicules par an. Renouvellement de la gamme Au total, Renault s'est engagé dans le cadre de l'accord à augmenter le volume de production de ses sites français de 180.000 véhicules avec 100.000 véhicules liés au renouvellement du de la gamme au losange et à l'effet de marché, et 80.000 véhicules en provenance de ses partenaires, pour le porter à plus de 710.000 véhicules par an. Efforts consentis "Cette annonce est une bonne nouvelle pour l'usine de Flins d'abord, mais aussi pour toutes les usines Renault en France" a déclaré le PDG de Renault Carlos Ghosn, cité dans le communiqué. "Les efforts consentis par les salariés de le cadre de l'accord Renault commencent à porter leurs fruits", selon lui. Ce sera la première fois que des voitures du groupe japonais destinées au marché européen sortiront d'une usine d'assemblage française.