Ni Hollande ni Sarkozy ne sont jugés crédibles face à la crise

  • A
  • A
Ni Hollande ni Sarkozy ne sont jugés crédibles face à la crise
Partagez sur :

Le candidat socialiste à la présidentielle n'inspire confiance qu'à 30% d'entre eux, un score à peine supérieur au président (27%)

Emploi, pouvoir d'achat, retraites, inégalités sociales... Sur tous ces sujets, qui figurent parmi les priorités des Français, ni Nicolas Sarkozy ni François Hollande ne sont jugés crédibles, d'après le sondage CSA pour BFM et '20Minutes' publié ce jeudi. "Les déclarations de François Hollande n'inspirent confiance qu'à trois Français sur dix (30%)", indique cette étude, soit un score à peine supérieur à celui de Nicolas Sarkozy, qui rassemble 27% de bonnes opinions. CSA précise notamment que les sympathisants de gauche (52% de confiance dans les déclarations de François Hollande) et de droite (69% dans celles de Nicolas Sarkozy) "font tout de même majoritairement confiance au candidat dont ils sont proches" pour gérer les conséquences de la crise. CSA fait également un point sur l'accueil des principales idées du candidat socialiste pour 2012 : une large majorité (88%) approuve la proposition de baisser de 30% le salaire du président de la République et des ministres, et 80% adhèrent à celle de la création d'un contrat de génération dans les entreprises. Sur la question du nucléaire, 58% des sondés sont favorables à une part moins importante de l'atome dans la production d'électricité, couplée à la poursuite du chantier de l'EPR de Flamanville.