Nexity tire son épingle du jeu dans un marché immobilier tendu

  • A
  • A
Nexity tire son épingle du jeu dans un marché immobilier tendu
Partagez sur :

Le groupe a encore gagné des parts de marché en 2012...

Alors que le marché immobilier traverse une passe difficile, Nexity a tiré son épingle du jeu en 2012. Le groupe a annoncé hier soir que sa part de marché avait continué à croître en France dans le neuf , passant de 11 à 12,5%, avec 10.191 réservations nettes. Le titre flambe en Bourse, suite à ces annonces. Maintien du niveau de production en 2013 Côté perspectives, Nexity estime que les nouvelles mesures prises en fin d'année dernière (nouveau régime d'incitation fiscale à l'investissement locatif "Duflot", révision des modalités du Prêt à Taux Zéro Renforcé) devraient permettre "au mieux" de maintenir cette année le niveau de production ou de contenir une nouvelle baisse, mais elles ne pourront pas amorcer une reprise de la production de logements neufs. Dans l'immobilier résidentiel, il vise ainsi le maintient de sa part de marché dans un contexte tendu, entre 70.000 et 75.000 logements neufs. L'immobilier d'entreprise a un objectif de 350 millions d'euros de prises de commandes. Cela devrait amener le chiffre d'affaires consolidé au-dessus de 2,6 milliards d'euros, tandis que le résultat opérationnel courant devrait dépasser 180 millions d'euros. Nexity propose un coupon de 2 euros et envisage un niveau identique l'année suivante. Les analystes plutôt satisfaits Le marché apprécie donc les comptes... L'activité commerciale est correcte, estime Gilbert Dupont, dont les prévisions 2012 ont été légèrement dépassées, mais qui s'attendait aux perspectives dépeintes par la société. Nous pensons que l'exercice 2014 devrait constituer un point bas dans le cycle baissier qui se profile, explique le bureau d'études, qui n'en conseille pas moins d'accumuler le titre. Exane BNP Paribas est plus optimiste après des réservations du 4ème trimestre qui ont dépassé ses attentes. Le courtier reste positif et rehausse de 27 à 29 euros son objectif, car les projections de Nexity sont supérieures à ses attentes.