Nette dégradation du climat dans l'industrie manufacturière française

  • A
  • A
Nette dégradation du climat dans l'industrie manufacturière française
Partagez sur :

En septembre, l'indice calculé par l'INSEE s'est établit en dessous de sa moyenne de longue période...

Le climat conjoncturel dans l'industrie manufacturière française s'est fortement dégradé en septembre, montrent les données publiées vendredi par l'INSEE. Son indicateur synthétique s'est replié de 6 points par rapport à juillet, passant de 105 à 99, en dessous de sa moyenne de longue période (100). "Les carnets de commandes globaux, comme étrangers, continuent de se dégarnir, atteignant leur moyenne de longue période", détaille l'INSEE. L'indicateur relatif aux commandes globales ressort en effet à -17 après -10 en juillet. "Les perspectives générales, qui représentent l'opinion des industriels sur l'activité de l'industrie dans son ensemble, se replient très fortement", ajoute l'institut national de la statistique. En outre, l'indicateur s'établit à -29 en septembre après 3 en juillet et contre une moyenne de longue période à -8...