Net recul des mises en vente de logements neufs au troisième trimestre

  • A
  • A
Net recul des mises en vente de logements neufs au troisième trimestre
Partagez sur :

Les promoteurs immobilers mettent en cause les incertitudes liées au dispositif Duflot...

Les mises en vente de logements neufs ont fortement reculé au troisième trimestre, le ministère du Développement durable faisant état de 20.400 réservations sur la période, soit une baisse de -7,5% par rapport à la même période 2012 et de -13,2% en comparaison du trimestre précédent. Moins de biens sur le marché Parallèlement à la baisse des réservations, le ministère constate une hausse des désistements. Ainsi, plus de 2.000 logements ont été annulés au troisième trimestre 2013, "ce qui correspond à 10 % des réservations à la vente et représente un quart de désistements en plus par rapport à l'année dernière", souligne-t-il. Dans ce contexte, les promoteurs proposent moins de biens: les mises en vente chutent de 26,9 % en un trimestre et de 33 % par rapport à l'année dernière. Les promoteurs immobiliers ne cachent pas leur inquiétude Dans un communiqué publié le 14 novembre dernier, la Fédération des promoteurs immobiliers s'est inquiétée de ce nouveau recul des ventes enregistré au troisième trimestre. Alors même que les taux d'intérêt pour les prêts immobiliers sont historiquement bas, malgré une légère remontée en novembre, la FPI constate que les incertitudes liées au dispositif Duflot "ainsi que les inquiétudes créées par l'encadrement des loyers commencent à avoir raison de l'intérêt des investisseurs privés". Les promoteurs ont appelé le gouvernement à stabiliser le dispositif Duflot et à créer un environnement favorable par le biais d'une fiscalité incitative sur les terrains constructibles...