Neige : 14 départements toujours en vigilance orange

  • A
  • A
Neige : 14 départements toujours en vigilance orange
Partagez sur :

Ils se situent dans le centre, le centre-ouest et l'Ile-de-France...

Quatorze départements françaisont été maintenus en vigilance orange lundi matin par Météo France, en raison de la neige et du verglas. Ils se situent dans le centre, le centre-ouest et l'Ile-de-France. L'agence signale par ailleurs des risques de crues dans la région toulousaine.  Le ministère de l'Intérieur a prévenu dimanche que les intempéries allaient durer jusqu'à ce lundi, en milieu de journée, et que la circulation serait particulièrement difficile avec la reprise de l'activité hebdomadaire. De nouvelles chutes de neige sont attendues dans la journée sur la région parisienne, où les transports scolaires et certains poids lourds ont été interdits de circulation dans plusieurs départements. Annulations préventives Dimanche, le trafic aérien est resté perturbé sur les aéroports de Paris-Charles de Gaulle et Paris-Orly. Pour des raisons de sécurité, la Direction Générale de l'Aviation Civile (DGAC) a demandé aux compagnies, à titre préventif, de réduire de 40% leur programme de vol pour la journée de dimanche. Les annulations préventives ont permis un écoulement du trafic conforme aux capacités des pistes. Aéroports de Paris recommande toujours aux passagers de ne pas se rendre à l'aéroport sans s'être assuré auprès de leur compagnie aérienne, du maintien de leur vol. L'épisode neigeux se poursuivant, ADP invite les passagers à se rapprocher de leur compagnie pour la  journée de demain. En outre, ils doivent impérativement prévoir un temps de transport important pour se rendre à l'aéroport... Plan "Grand Froids à la SNCF" La SNCF reste également mobilisée... Elle a activé son plan "Grands Froids" dès le mardi 15 janvier. Au total, 69 'trains déneigeurs' parcourent l'ensemble du réseau et 500 agents de maintenance sont présents sur les voies, principalement pour déneiger les aiguilles et enlever les blocs de glaces pouvant les bloquer. Des trains 'racleurs' circulent entre Limoges et Vierzon afin de casser la glace sur les caténaires et permettre le retour des circulations Intercités pour Toulouse. Toutes les équipes qui sont mobilisée le dimanche sont présentes et 1.500 cheminots supplémentaires seront là toute la nuit pour que demain matin, les trains puissent circuler dans les meilleurs conditions indique Patrick Ropert, Directeur de la Communication SNCF.