Mutuelles : La hausse des tarifs devrait être limitée l'an prochain

  • A
  • A
Mutuelles : La hausse des tarifs devrait être limitée l'an prochain
Partagez sur :

La ministre de la Santé a promis qu'il n'y aurait pas de nouvelles taxes...

Le prix des complémentaires santé devrait augmenter de façon modérée l'an prochain, estime le président de la Mutualité française, Etienne Caniard, dans un entretien accordé aux 'Echos'. Selon lui, la hausse sera comprise entre 2,5% et 3% contre près de 5% en 2012, la ministre de la Santé, Marisol Touraine ayant annoncé "qu'il n'y aurait pas de nouvelles taxes ni de nouveaux déremboursements, donc pas de transferts vers les complémentaires". Lissage sur plusieurs années Etienne Caniard rappelle que les tarifs avaient fortement augmenté ces dernières années, en raison de taxes plus importantes. Si ce temps semble désormais révolu, il précise toutefois que "les prix sont généralement lissés sur plusieurs années". En outre, les mutuelles "qui avaient choisi de relever fortement leurs tarifs ces dernières années devraient pouvoir supporter la hausse des dépenses de santé. D'autres qui avaient fait l'effort de contenir leurs prix devraient au contraire la répercuter", explique-t-il. Favorable à la généralisation du tiers-payant Lundi, Marisol Touraine a promis que d'ici 2017, les patients n'auront plus à avancer le prix de la consultation chez leur généraliste (en secteur 1, sans dépassement d'honoraires). Interrogé par plusieurs quotidiens, Etienne Caniard appelle même à une mise en oeuvre plus rapide de la généralisation du tiers payant chez le médecin.