Mouvement de grève des pilotes de ligne du 3 au 30 mai

  • A
  • A
Mouvement de grève des pilotes de ligne du 3 au 30 mai
Partagez sur :

Le mouvement pourrait entraîner des "retards importants"...

Un préavis de grève avait été déposé début février... Le Syndicat national des pilotes de ligne (SNPL France Alpa), majoritaire dans les compagnies françaises, confirme lundi un mouvement du 3 au 30 mai, qui pourrait entraîner des "retards importants". "Il n'y a pas d'opposition de principe à nos demandes (de la part du gouvernement, Ndlr), mais pour l'instant il n'y a rien de concret", a expliqué à l'agence de presse Reuters Yves Deshayes, président du SNPL France Alpa. Les pilotes de ligne demandent notamment l'abrogation ou un aménagement de la loi Diard de 2012 qui impose aux grévistes dans le transport aérien des préavis individuels 48 heures avant le début du mouvement. "Atteinte au droit de grève" Le syndicat déplore que des compagnies remplacent désormais les grévistes par des salariés venant d'autres pays d'Europe. "On est vraiment dans l'atteinte au droit de grève", juge Yves Deshayes. Le syndicat, qui prévoit un mouvement "suivi dans la durée", estime qu'il "provoquera des retards importants pour beaucoup de vols". "D'éventuelles annulations résulteraient uniquement de décisions économiques prises par les compagnies aériennes", ajoute-t-il dans un communiqué.