Mory-Ducros: les salariés informés ce jeudi sur les offres de reprises

  • A
  • A
Mory-Ducros: les salariés informés ce jeudi sur les offres de reprises
Partagez sur :

L'actionnaire majoritaire, Arcole Industries proposerait de sauver autour de 2.000 emplois sur les 5.200 que compte l'entreprise...

Les représentants des salariés de l'entreprise Mory-Ducros, placée en redressement judiciaire en novembre dernier sont informés ce jeudi des différentes offres de reprise déposées au tribunal de commerce de Pontoise en fin de semaine dernière. D'après les syndicats, elles sont au nombre de quatre, dont l'une - globale - émane de l'actionnaire majoritaire, Arcole Industries. Arcole Industries sauve autour de 2.000 emplois Selon la CFDT, le plan proposé par Arcole Industries prévoit la reprise d'environ 2.000 salariés sur les 5.200 employés que compte la société répartis sur 85 sites. Pour le syndicat, l'offre est insuffisante car "elle va mettre sur le carreau plus de 3.000 salariés (...) fermer plus de la moitié des agences et impacter plus de 2000 sous traitants". "Comment notre direction peut-elle proposer une offre de reprise alors que c'est elle qui nous a mis en redressement judiciaire ?", s'insurge par ailleurs l'organisation. Quant aux trois autres offres, le syndicat n'en connait pour le moment "ni le contenu, ni la provenance". Soutien des pouvoirs publics Vendredi dernier, les ministres Arnaud Montebourg (Redressement productif), Michel Sapin (Travail) et Frédéric Cuvillier (Transports) ont réaffirmé leur "soutien aux offres sérieuses et responsables qui maintiendraient un réseau dense et rentable d'agences sur le territoire national". "L'Etat entend mettre en oeuvre, en lien avec les partenaires sociaux, un dispositif spécifique exceptionnel pour permettre à chacun des salariés dont l'emploi serait supprimé au terme de cette procédure de retrouver un emploi au plus vite", ajoutent-ils.