Mory-Ducros: la justice examine la demande de placement en redressement judiciaire

  • A
  • A
Mory-Ducros: la justice examine la demande de placement en redressement judiciaire
Partagez sur :

Au total, plus de 5.000 postes directs et 2.000 emplois de sous-traitants sont menacés.

Le tribunal de commerce de Cergy Pontoise devait examiner ce mardi après-midi à 16 heures, la demande de placement  en redressement judiciaire de l'entreprise de transport routier de messagerie Mory Ducros et désigner le mandataire qui sera en charge du dossier. Les salariés avaient prévu de faire le déplacement en masse pour "démontrer leur attachement à cette entreprise". Au total, plus de 5.000 postes directs et 2.000 emplois de sous-traitants sont menacés. Offre de reprise avec le soutien du gouvernement Dans un entretien accordé au quotidien 'Les Echos', le président d'Arcole Industries et actionnaire majoritaire de Mory Ducros, André Lebrun s'est dit prêt à participer à une "offre de reprise partielle, aux côtés de partenaires et avec le soutien des pouvoirs publics, afin de constituer un réseau de messagerie viable dans la durée". Vendredi, les ministres du Redressement productif et des Transports, Arnaud Montebourg et Frédéric Cuvillier se sont en effet dit "pleinement mobilisés" pour trouver une solution. Comme pour Fagor-Brandt, Mory-Ducros pourrait bénéficier d'un prêt au titre du Fonds pour le développement économique et social (FDES). Abondé à hauteur de 300 millions d'euros, contre 80 millions actuellement, il a pour but de venir en aide aux entreprises à court de trésorerie, mais qui sont néanmoins jugées viables... Les salariés attendent des réponses Dans une lettre ouverte adressée à André Lebrun, les salariés de Mory-Ducros demandent pour leur part des explications. "Quand vous avez repris, à la barre du tribunal, Mory Team et ses 3.000 salariés en septembre 2011, la fusion avec Ducros Express devait assurer l'avenir du groupe", rappellent-ils. Les salariés lui reprochent de ne pas avoir pris les mesures promises: plan d'investissement, diversification des activités et rénovation des agences...