Moins de Français ont l'intention de partir en vacances cet été, malgré un budget stable

  • A
  • A
Moins de Français ont l'intention de partir en vacances cet été, malgré un budget stable
Partagez sur :

Leur budget vacances s'élève à 2.140 euros...

Jusqu'ici, les Français ont tenté de préserver leur budget vacances, mais la crise finit par les rattraper... "Ils sont à présent 62% à déclarer vouloir partir en vacances cet été, soit 8 points de moins que l'an dernier (70%), un record pour le pays depuis 2005 (63%)", souligne l'institut de sondage Ipsos dans son dernier baromètre. Pour autant, les Français sont "les Européens qui ont le plus l'intention de partir en vacances". L'Europe du sud en première ligne Au niveau européen, les intentions de départ reculent de 4 points par rapport à l'an dernier et même de 12 points par rapport à 2011 ! Ils ne sont plus que 54% à envisager partir cet été... Les Espagnols sont de moins en moins nombreux à avoir des projets pour leurs congés d'été (42% contre 65% en 2011). Le constat est semblable pour les Italiens avec un taux d'intention de départ qui chute de 25 points à 53% ! Budget : de fortes variations  Parmi les Européens ayant l'intention de partir, les comportements financiers varient fortement. Alors que les Espagnols estiment leur budget en net repli à 1.607 euros (-256 euros en comparaison de 2012), les Italiens ne comptent pas se laisser abattre. Leur cagnotte vacances est même en hausse de 71 euros à 1.761 euros. Les Français adoptent la même attitude (+28 euros à 2.140 euros), avec un budget proche de la moyenne européenne (2.100 euros). Enfin les habitants des pays les moins touchés par la crise ne rogneront pas sur leur budget : les Autrichiens par exemple, y consacreront 2.505 euros, en hausse de 325 euros. Fidèles à eux mêmes, les Allemands se montrent raisonnables : si leur bourse "vacances" est élevée, s'établissant à 2.343 euros, elle l'est moins qu'en 2012...