Microsoft sous tension à Wall Street après le rachat des terminaux mobiles de Nokia

  • A
  • A
Microsoft sous tension à Wall Street après le rachat des terminaux mobiles de Nokia
Partagez sur :

Microsoft a abandonné finalement 4,5% à Wall Street mardi à 31,88$ en clôture de marché, alors que le géant software de Redmond a officialisé le...

Microsoft a abandonné finalement 4,5% à Wall Street mardi à 31,88$ en clôture de marché, alors que le géant software de Redmond a officialisé le rachat des téléphones mobiles du Finlandais Nokia. Les conseils d'administration des deux groupes vont conduire une transaction dans le cadre de laquelle Microsoft va racheter l'activité terminaux et services de Nokia et prendre en licence ses brevets et ses services de cartographie... Premier trimestre 2014 Microsoft va dépenser 3,79 milliards d'euros pour les actifs industriels et 1,65 milliard d'euros pour les licences, soit une facture globale de 5,44 milliards d'euros. L'acquisition devrait être achevée au premier trimestre 2014. Environ 32.000 employés du finlandais vont passer sous bannière Microsoft, dont 4.700 en Finlande. Les opérations ainsi transférées représentaient 14,9 milliards d'euros de revenus en 2012, soit à peu près la moitié du chiffre d'affaires du groupe d'Espoo.