Microsoft : Bill Gates soutient la taxe sur les transactions financières

  • A
  • A
Microsoft : Bill Gates soutient la taxe sur les transactions financières
Partagez sur :

"Ceux qui disaient que cela ne marcherait pas avaient tort", estime le fondateur de Microsoft...

Bill Gates, le deuxième homme le plus riche de la planète, se dit favorable à une taxe sur les transactions financières, dans une interview publiée par 'Le Monde' daté de ce vendredi. On sait l'ancien patron et fondateur de Microsoft attaché au développement des pays pauvres, via sa fondation. Il pense ainsi que cette taxe peut servir à financer le développement des pays du sud. "A un taux raisonnable" "J'ai toujours pensé qu'une taxe sur les transactions financières (TTF), à un taux raisonnable, permettrait de collecter des sommes significatives et servirait l'aide au développement. Ceux qui disaient que cela ne marcherait pas avaient tort", déclare t-il. "Paris a montré le chemin" Et l'ancien patron de Micrsoft de détailler : "La TTF que la France a mise en place depuis août est une manière parfaite de se servir d'une taxe. La France a montré le chemin et j'espère que d'autres pays s'y mettront, car plus le groupe de pays participants est grand et moins il sera possible d'esquiver la taxation. Je souhaite qu'une part suffisante soit allouée au maintien à son niveau de l'aide publique au développement de la France."