Michelin prêt pour un retour en Formule 1

  • A
  • A
Michelin prêt pour un retour en Formule 1
Partagez sur :

L'équipementier actuel, Pirelli, n'a pas encore renouvelé un contrat qui expire à la fin de l'année, alors qu'il a été l'objet de critiques...

Sept ans après avoir quitté les circuits, Michelin se sent aujourd'hui prêt à revenir dans la Formule 1, dès 2014. L'équipementier actuel, Pirelli, n'a pas encore renouvelé un contrat qui expire à la fin de l'année, alors qu'il a été l'objet de critiques après plusieurs incidents de course liés à des éclatements de pneus. "Prêts à le faire" Mais Pascal Couasnon, le directeur de la compétition de Michelin, pose ses conditions dans un entretien au 'Figaro'. "S'ils sont d'accord pour discuter, pour voir comment on peut utiliser et présenter le pneu autrement, nous sommes prêts à le faire", déclare Pascal Couasnon, directeur de la compétition de Michelin, en référence à la Fédération internationale automobile (FIA), l'organisme qui réglemente la F1. "Si la F1 est prête à passer au format des jantes à 18 pouces, on y va en courant", précise-t-il. "Challenge technique" Dans l'hypothèse où un nouvel appel d'offres aurait lieu en septembre, Michelin se dit prêt à fournir des pneumatiques pour le mois de janvier suivant, soit le début des essais de la nouvelle saison. Et la présence d'un autre équipementier ne semble pas déranger le groupe de Clermont-Ferrand. "Nous avons toujours dit que la présence d'un concurrent nous intéressait", affirme Pascal Couasnon, en ajoutant que le groupe pourrait également tenter l'aventure en solo "du moment qu'il y a un challenge technique, même en situation de monomarque".