Maurel et Prom : le chinois Sinopec négocierait un rachat !

  • A
  • A
Maurel et Prom : le chinois Sinopec négocierait un rachat !
Partagez sur :

Le titre décolle de plus de 13% en bourse...

Maurel & Prom suscite l'intérêt en Chine... Le géant China Petrochemical Corp (Sinopec) négocierait en effet l'acquisition du groupe pétrolier ! Selon trois sources concordantes citées par l'agence 'Bloomberg' ce matin, des discussion informelles auraient commencé depuis le début d'année entre les deux sociétés, et se poursuivraient actuellement, bien que des obstacles demeurent à la conclusion d'un accord. 2 milliards de dollars ? Si elle se réalisait, l'opération pourrait valoriser Maurel & Prom plus de 2 milliards de dollars (1,55 milliard d'euros), selon ces sources. Un montant qui représenterait une prime de près de 20% par rapport à la capitalisation actuelle du groupe, qui atteint environ 1,3 milliard d'euros à la Bourse de Paris. Une acquisition de Maurel & Prom permettrait à Sinopec de renforcer ses positions en Afrique, notamment au Gabon, au Congo, en Tanzanie et au Mozambique, et lui éviterait des se heurter à des obstacles règlementaires, qui ralentissent son expansion dans d'autres régions du monde (Canada et Etats-Unis notamment). Le titre décolle en bourse En Bourse, le titre Maurel & Prom flambe ce jeudi de plus de 13%. Ce matin, l'action de Sinopec, qui capitalise 70 milliards d'euros à la Bourse de Hong Kong, progressait de 2%. Maurel & Prom, dont le PDG Jean-François Hénin ne cache pas son souhait de s'adosser à terme à une entité plus importante, a longuement négocié par le passé avec le groupe pétrolier indien India Oil Corp, sans aboutir à un accord sur la valorisation de la société française.