Marisol Touraine rend public son patrimoine

  • A
  • A
Marisol Touraine rend public son patrimoine
Partagez sur :

Le gouverneur de la Banque de la France craint que cette opération de transparence vire à l'exercice de "téléralité"

Les ministres ont jusqu'au 15 avril pour dévoiler publiquement leur patrimoine... Ce mercredi c'est la ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine qui se plie à l'exercice. "Je suis propriétaire avec mon mari d'un appartement dans le 13e arrondissement, je suis personnellement propriétaire par ailleurs d'autres biens immobiliers que j'ai acquis avec des emprunts qui courent toujours. Je suis donc redevable de l'ISF, je n'ai pas d'avoir mobilier, pas d'actions ou de choses comme ça et mon patrimoine personnel s'élève à 1,4 million d'euros", a-t-elle révélé au micro de RTL. Exercice de "téléralité" Pour mémoire, le gouvernement, très secoué par le scandale de "l'affaire Cahuzac", s'est lancé dans une vaste "opération mains propres". Jean-Marc Ayrault a ainsi imposé à ses ministres de publier leur patrimoine... Une mesure décriée à gauche comme à droite, certains observateurs redoutant un grand déballage, d'autres expliquant que rien ne permettra de vérifier l'exactitude des chiffres avancés par les membres du gouvernement. Ainsi, le gouverneur de la Banque de France a mis en garde ce mercredi contre le risque que cette soif de transparence ne tourne à l'exercice de "téléréalité". "Je n'aime pas beaucoup l'étalage des informations personnelles sur la place publique, je trouve que c'est pas vraiment ça la démocratie", a dit Christian Noyer sur Europe 1. Moralisation Présenté le 24 avril en conseil des ministres, le projet de loi sur la "moralisation de la vie politique, autre annonce de l'exécutif, devra aussi "sanctionner plus sévèrement les manquements à la loi en matière financière et aux règles de déontologie et de probité, et renforcer la lutte contre la fraude fiscale et les paradis fiscaux".