Mario Draghi visé par une enquête de l'Union européenne

  • A
  • A
Mario Draghi visé par une enquête de l'Union européenne
Partagez sur :

Un groupe de chercheurs le suspecte de conflit d'intérêts...

Le président de la Banque centrale européenne est sous le coup d'une enquête de l'Union européenne. Son conseil de surveillance a en effet reçu la plainte d'un groupe de chercheurs à l'encontre de Mario Draghi, pour un conflit d'intérêt. L'Observatoire de l'Europe industrielle (Corporate Europe Observatory), ou CEO, qui surveille le lobbying ayant pour cible l'Union européenne, en est à l'origine : il a accusé en juin Mario Draghi de ne pas être totalement indépendant en raison de son appartenance au G30, un forum international qui regroupe des dirigeants du secteur financier public et privé. Une implication qui est selon lui contraire à l'éthique de la BCE... La BCE doit s'expliquer "Nous avons reçu une plainte et avons envoyé une lettre à la BCE. Maintenant nous attendons une réponse", a déclaré à Reuters Gundi Gadesmann, le porte-parole du médiateur de l'UE. La Banque centrale a jusqu'à la fin octobre pour répondre et donner sa propre version. La BCE doit se réunir jeudi pour sa décision mensuelle de politique monétaire. Un rendez-vous particulièrement attendu, après les récentes déclarations de Mario Draghi, qui a dit la semaine que la Banque centrale "était prête à faire tout ce qu'il faudra pour préserver l'euro".